Oxymètre

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Dans les organismes humains, l’oxygène joue un rôle très important, surtout dans le sang. Le fonctionnement de nombreux organes dépend aussi cet élément. Alors, les chercheurs sont conçus des matériels très performants et très efficaces pour avoir des informations exactes sur cet oxygène, c’est l’oxymètre. Ce dernier est déjà offert par Ylea, qui est une société qui se concentre sur la distribution des matériels médicaux et aussi de secourisme. Il est vendu avec des différents modèles et de marques à des prix abordables. L’oxymètre sert à évaluer le taux de l’oxygène dans le sang, il permet aussi de déterminer le contenu de sang en oxygène en saturation. Cet outil se fonctionne automatiquement. Son utilisation est très facile et il n’est pas encombrant, on peut le porter même dans une poche. Il est réservé seulement pour les corps médicaux.

Du point de vue général, l’oxymètre est constitué d’un capteur formant d’une source lumineux rouge et un capteur de lumière relié à la boîte d’analyse. Il est installé au bout du doigt ou au lobe de l’oreille sous forme d’une pince. Mais les résultats peuvent être faux en présence des vernis à ongle, par l’utilisation des colorants et aussi la température extérieure. Il est muni d’un écran digital pour afficher le taux d’oxygène en saturation. Il est parmi les matériels de diagnostic médical, il permet de connaître l’origine d’une maladie et de déterminer les traitements spécifiques. De plus, il peut être utilisé dans des cas d’urgence. Par conséquent, l’oxymètre est déjà disponible pour tout domaine rattaché à la médecine.

Actuellement, l’oxymètre est vendu dans les magasins de matériel médical. Par ailleurs, la vente en ligne est aussi praticable chez Ylea. Son achat est ouvert pour les personnels médicaux comme les médecins. Mais lors de son achat, il faut bien choisir le bon matériel.

YLEA
375 avenue saint Just
83130 La Garde
tel : 0494218311
mail: contact@ylea.eu

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »